Nouveau "label ATR" : Ce qu'en pense V.V.E

ATR présente son nouveau "label"

Certains critères de la certification ATR précédente délivrée par l'AFNOR étaient un modèle du genre d'engagements qui n'en étaient pas puisqu'ils ne faisaient qu'avaliser des situations existantes depuis longtemps.
Ce qui nous est aujourd'hui présenté comme un label va beaucoup plus loin : aucun engagement chiffré, des termes minutieusement choisis pour ne rien définir de précis ( bonnes pratiques ...), et tous les réels engagements pour un véritable tourisme responsable définitivement oubliés :
- Les qualifications des guides
- Le respect de la capacité de charge d'un territoire
- La durée d'un voyage (slow travel)
- La mobilité douce
- Les émissions de CO2 engendrées par l'activité touristique
- Les retombées économiques sur les territoires (micro-économie)
- La solidarité avec les territoires en déshérence, etc.
 Ce "label" ne propose ainsi aucun critère relatif aux priorités !
Sa vocation unique est donc de tromper le client dans ses choix et de le détourner des acteurs et voyagistes de terrain qui pratiquent quotidiennement slow travel, mobilité douce, solidarité avec les territoires, etc.
 Comme nous le faisons depuis 8 ans de manière bénévole, V.V.E s'engage à poursuivre une information libre et dépourvue d'intérêt sur ce greenwashing (éco-blanchiment) de plus en plus insupportable.
La grille des critères ci-dessous.
http://www.tourmag.com/Tourisme-responsable-ATR-veut-aussi-…

Loading
Heberger image
Heberger image
Heberger image