En quoi les accompagnateurs en montagne sont-ils des vecteurs des valeurs de l’écotourisme?

Pour répondre à cette question, nous avons établi le constat suivant :

L’accompagnateur en montagne :
· Est le médiateur principal entre le territoire et les acteurs qui le composent (compréhension des communautés par les touristes). Il est l’interface entre le milieu dans son ensemble et les clients.
Il leur permet d’appréhender une part non négligeable d’aménités que ces derniers n’auraient pas découvertes par eux-mêmes.
· Apporte une véritable pédagogie à l’environnement social et naturel (conformément à la définition de l’écotourisme).
· Joue un rôle d’enseignant (statut reconnu par l’administration fiscale).
· Intervient directement sur la conception des itinéraires et programmes, pouvant choisir tous les maillons de la chaîne en vertu de critères éco-responsables.
· Permet une meilleure répartition spatiale des flux touristiques en orientant ses itinéraires et destinations vers des zones peu ou pas fréquentées, et sur l’ensemble des massifs grâce au réseau national.

· Favorise une meilleure répartition des déplacements touristiques dans le temps en proposant des dates en dehors des périodes de haute saison.
· Est l’un des acteurs de la relocalisation (diffusion des produits locaux, biens et services provenant de son territoire).
· Développe des partenariats locaux.
· Permet une meilleure répartition de la manne touristique en oeuvrant sur des espaces peu fréquentés. Il agit comme garde fou et contribue directement à une meilleure redistribution des richesses.
· Suscite des retombées économiques par le truchement de la fidélisation de sa clientèle.
· Peut favoriser l’usage de modes de transport alternatifs, pour les déplacements ou dans le cadre des portages effectués pour respecter une meilleure mobilité douce (animaux de bâts…).
À lui d’agir pour redonner à ces transports l’utilité qu’ils ont en plus de leur aspect ludique.
· Agit sur la conservation des espèces par la pédagogie et le respect des règles et restrictions.

 

Nous le voyons, l’accompagnateur en montagne a donc un rôle majeur à jouer sur son territoire en matière de développement durable.


Auteurs : QUERINI François, JOSSEN Michel, FOUQUE Yves, GIMAT Patrick, LAMIC Jean-Pierre

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Loading
Heberger image
Heberger image
Heberger image