Regard d'un voyagiste sur les "guides"

Lu sur le site de "Hommes et Montagnes" (aujourd'hui disparu pour ne pas avoir voulu vendre son âme)

http://www.hommes-et-montagnes.fr/

 

« Accompagnement haute qualité : Hommes et Montagnes a fait le choix de placer la quasi-totalité de ses voyages sous la houlette d'un guide-accompagnateur français et d'un guide originaire de la région visitée. La complémentarité entre les deux guides produitune alchimie qui donne à nos voyages une qualité et un caractère tout à fait spécifiques.

 

Chacune à leur manière, leurs personnalités marquent fortement de leur empreinte le voyage. La présence d'un guide-accompagnateur diplômé et reconnu est un gage de sérénité pour le voyageur. S'appuyant sur son expérience de terrain, le guide français est responsable de l'itinéraire, de sa logistique et de la gestion d'éventuels imprévus.

 

Passionné par son métier, il est à l'écoute du groupe.

Il communique son expérience de voyageur, partage ses connaissances de la région, tant sur la flore ou la géologie par exemple que sur les us et coutumes des sociétés qui y vivent.

 

En outre, il veille à l'application de pratiques respectueuses du patrimoine naturel. Le guide local est une personnalité souvent haute en couleur. Il fait le lien avec toute l'équipe locale : chameliers, muletiers, porteurs, cuisiniers,... Lors des voyages sahariens, le guide local est chef-chamelier. Par sa connaissance pointue de leurs codes relationnels complexes, il permet de fluidifier les échanges avec les populations locales.

 

La présence conjointe de ces deux guides représente un coût, mais leur coopération est pour nous l'indispensable garant de "l'esprit Hommes et Montagnes" durant les voyages » .

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Loading
Heberger image
Heberger image
Heberger image