Parution de l'ouvrage collectif "Tourisme responsable, clé d'entrée du développement territorial durable"

 Parution chez Chronique Sociale d'un important ouvrage collectif :

 "Tourisme responsable, clé d'entrée du développement territorial durable -

Guide pour la réflexion et l'action"

 sous la direction de Alain Laurent, 511 pages.

En vente sur le site Chronique social

 

"Tourisme responsable, clé d'entrée du développement territorial durable" rassemble les contributions de 30 auteurs parmi les personnes ressources les plus engagées dans la conduite d'un changement en profondeur de nos modes de pensée et d'action en matière de tourisme mais aussi de développement des territoires : Jean-Claude Mairal, Gilles Béville, Pierre Torrente, Miguel Ségui Llinas,  Déhéou Traoré; Pierre Calame, Agnes Weil, Martine Théveniaut etc.

Pourquoi le territoire ? Pour la Fondation pour le Progrès de l'Homme, depuis 20 ans en pointe dans la réflexion et l'action territoriales, c'est l'échelon essentiel par lequel l'individu se confronte au réel, se socialise et se politise et c'est par lui qu'il peut accéder à une compréhension plus universelle et plus systémique du réel.

Et le tourisme ? Dans la réalité, sa responsabilité se renforce lentement et s'inscrit dans un mouvement général de qualité. La RSE touristique (Responsabilité sociale et environnementale des entreprises) aménage certes un périmètre de responsabilité. Mais il est important de prendre conscience que les impacts du tourisme sont non seulement globaux, par effet cumulatif, mais aussi méso (les sites, les régions, les habitats, les aires culturelles, etc.) et micro sur les personnes et les familles. Ces effets ne peuvent plus être ignorés.

C'est donc aux échelles les plus appropriées qu'il convient de les traiter. Les échelles territoriales (la région, les pays, les communes, les quartiers, etc.), sont les niveaux utiles, d'autant que les politiques publiques touristiques leur sont souvent déléguées. L'aménagement du territoire, les infrastructures « secondaires », le tissu économique local et marqué territorialement, la gestion fine des patrimoines naturels et culturels, la formation ciblée, la fiscalité locale, la gestion du foncier, etc., sont directement et fortement concernés par le développement du tourisme.

Établir un lien fort entre les acteurs du tourisme et les responsables en charge non seulement de la territorialisation des politiques publiques mais aussi de la définition de politiques territoriales est indispensable. Le tourisme responsable, moteur, levier, catalyseur et prétexte, peut être un outil important du développement responsable des territoires.

L'ouvrage, à partir de l'analyse de multiples projets et du contenu de la première rencontre largement décloisonnée sur le sujet (la Rencontre territoriale d'Auvergne en mai 2008 à l'initiative du cabinet Beira.cfp dans le cadre de la préparation, par l'association nationale des Pactes Locaux, de la quatrième rencontre de la globalisation de la solidarité du RIPESS prévue à Luxembourg fin avril 2009), fournit des éléments précieux, de nouveaux repères.

"Tourisme responsable, clé d'entrée du développement territorial durable prolonge" cette ouverture et offre des clés pour rendre concrète l'approche territoriale du tourisme, la seule qui prenne en compte le système touristique comme le système territorial. Il fait ainsi le lien entre une offre de voyage, de loisirs ou de découverte et un arrière-plan complexe, imbriqué, dont le client consomm'acteur ne soupçonne ni l'existence ni les conséquences. C'est à cette découverte qu'il invite le lecteur.

Loading
Heberger image
Heberger image
Heberger image