L’écovolontariat présenté par Cybelle Planète

La biodiversité appartient à chacun d’entre nous ; elle court aujourd’hui le risque de disparaître. L’une des solutions consiste à développer et à promouvoir un mode de voyage participatif, respectueux de la biodiversité : l’écovolontariat.

Depuis quelques années, l'écovolontariat se développe en France. Le terme étant directement traduit de l'anglais,  aucune définition « officielle » n’a encore pu être proposée en France. Plusieurs termes sont employés pour parler d'écovolontariat :  tourisme volontaire, volontariat, bénévolat... Voici une proposition de définition pour l’écovolontariat :

 

« L’Ecovolontariat est une activité de tourisme volontaire qui consiste à participer durant ses vacances à la préservation de la biodiversité (animale, végétale ou culturelle) en aidant sur le terrain des projets locaux. L’Ecovolontaire n’est pas nécessairement bénévole. Cela dépend du projet auquel il participe, notamment de ses besoins matériels, et de l’organisme porteur du projet. Dans tous les cas l’écovolontaire ne peut recevoir de rémunération, au sens monétaire du terme, pour son action. »

 

Les missions d’écovolontariat ont généralement lieu dans des sites naturels : réserves, refuges d’animaux, parcs naturels… un peu partout dans le monde. Elles sont principalement axées sur la conservation de la faune et de la flore, par exemple : aller aider des refuges pour animaux sauvages (éléphants en Thailande, Félins aux USA, ….) ou étudier la faune et la flore sur le terrain (Faune sauvage d’Afrique du Sud, Cétacés en Méditerranée, ou primates au Bénin).

 

Les missions d’écovolontariat sont ouvertes à toute personne de plus de 18 ans. Généralement, aucune compétence particulière n’est demandée pour participer, la bonne volonté des écovolontaires suffis à faire d’eux des assistants très efficaces pour les professionnels de la biodiversité. Encadrés, ils apprendront le nécessaire pour se rendre utile mais aussi pour vivre une belle et riche expérience.

Il existe plusieurs organismes proposant des missions d’écovolontariat, les projets ou les conditions d’hébergement sont très variées. En France, l’association Cybelle Planète propose depuis 2005 des missions internationales d’écovolontariat.

 

Pour en savoir plus : www.cybelle-planete.org

Loading
Heberger image
Heberger image
Heberger image